Lampe murale TARDIS

Fan absolu de Doctor Who, je voulais concevoir le fameux TARDIS en taille réelle chez moi ! Idée qui n'a pas trop plus à ma femme (on se demande pourquoi ;) ), ni à mon portefeuille... Je me suis donc rabattu sur un morceaux du TARDIS sous forme de lampe murale (toujours en taille réelle). Je vous présente ici les différentes étapes qui m'on permis d'aller jusqu'au bout de ce projet !
Difficulté
Temps
Budget

 

Matériaux

  • 1x Planche de sapin 30x200cm / 18mm d'épaisseur
  • 1x Planche de médium 120x60cm / 3mm d'épaisseur
  • 2x néons blanc ou des bandes led (avec cablage)
  • 1x bande led RGB de 3m avec télécommande
  • 2x Equerres
  • 8x Vis à bois 4x40
  • 1x Bombe de peinture noire
  • 1x Bombe de peinture bleue

Plan

Le plan tel que j’aurai du réaliser cette lampe ( Sans les néons !).
J’aurai du installer des bandes led au dessus en plus de celles au dessous.
À l’intérieur, j’aurai du mettre 2 bandes led blanche d’1 mètre.

Logo

Construction

1 – Découper les éléments du cadre

La base de cette lampe murale TARDIS est une planche de sapin de 30x200cm et de 1,8cm d’épaisseur.

La première étape consiste à la découper en 2 parts égales sur le sens de la longueur. J’utilise donc ma scie sur table. Après un petit coup de rabot, les 2 planches font la même largeur.

Ensuite, je découpe les extrémités de ces planches pour faire les 2 faces latérales.

2 – Réaliser les rainures d’encastrement des façades

Suite à ça, je réalise des rainures de 3mm d’épaisseur sur 5mm de profondeur avec la scie sur table sur l’intégralité des planches (à l’avant et à l’arrière).

En 2 passes, la largeur est atteinte. En effet ma lame de scie ne fait que 2mm d’épaisseur. Ces rainures serviront à encastrer les façades avant et arrière.

3 – Découper les panneaux des façades

Pour les façades avant et arrière, je découpe 2 panneaux de medium 3 mm.

Je prend les dimensions intérieures de mon cadre et j’y ajoute 5mm de chaque coté.

Après un légé ponçage des arrètes, ils s’insèrent parfaitement dans les rainures.

4 – Découpe des ouvertures supérieures

Sur la planche qui ira au dessus, je trace 2 ouvertures qui serviront a laisser sortir la lumière des néons vers le plafond. Je n’oublie pas de laisser une marge pour que le plexiglass puisse reposer.

Je les découpe à la scie sauteuse.

Afin d’encastrer des bandes de plexiglass, je passe un coup de défonceuse autour de ces ouvertures. Pour cela, je remet les morceaux découpés en place, ils me permettent de garder la défonceuse droite.

Puis je découpe les 2 morceaux de plexiglass à la bonne dimension et je lime les angles pour reproduire les arrondis dus à la défonceuse.

5 – Le logo « POLICE public call BOX »

Arrive enfin la partie compliquée mais aussi la plus intérressante ! Le lettrage « POLICE public call BOX« .

Il m’a fallu retrouver la police d’écriture (Gill sans) et recomposer le logo pour être au plus proche de l’original. Il a suffit de l’imprimer a la bonne taille, puis de découper les lettres afin d’obtenir un pochoir.

Une fois que j’ai retracé les lettres sur le médium, arrive le moment de la découpe. En prenant mon temps, j’ai réussi a avoir un résultat plutôt correct. Bien que le médium se découpe assez facilement, cela m’a quand même pris quelques heures. Pour ce faire, j’ai simplement utilisé un cutter, une lime et du papier de verre. Ah, si j’avais une CNC…

Enfin, je découpe 3 morceaux de plexiglass pour l’arrière des lettres. Je les ponce sur les 2 faces afin qu’ils soient assez opaques pour cacher les néons.

6 – Apprets et Néons

J’assemble les planches de façon provisoire et je passe un coup d’appret sur le bois pour que la peinture accroche bien.

C’est l’occasion d’installer les 2 néons que je remplacerai sûrement plus tard par des bandes de led. J’ajoute une prise electrique pour brancher la bande led par la suite.

7 – Bandes led

Ajout de dernière minute, je décide d’installer une bande led de 3m sur le dessous. Je fait donc 3 encoches à la défonceuse sur le dessous avec des trous aux extrémités pour l’installer.

8 – Ponçage et peinture

Un dernier ponçage, puis j’attaque la peinture ! La façade avant est peinte en noir et le reste dans un bleu assez proche du bleu TARDIS.

9 – Assemblage

Ça y’est la peinture est sèche ! Il ne me reste plus qu’à assembler le tout et coller les 3 morceaux de plexiglass derrière les lettres à la colle a chaud et installer la bande de led qui est autocollante !

Puis, à l’aide d’équerres, je fixe la lampe murale TARDIS au mur et je connecte les cables à la prise murale.

Photos

Le résultat est top ! j’ai enfin un morceau de TARDIS chez moi 🙂

Grâce à la télécommande, je peux choisir la couleur ou différents modes de clignotement (grand luxe quoi !) .

Si c’était à refaire, j’aurai installé des leds sur le dessus aussi et mis des leds blanches a l’intérieur, plutôt que des néons. Cela aurait permis de controler intégralement les couleurs de l’éclairage.

INFORMATIONS

Le TARDIS est une machine à voyager dans le temps et l’espace dans la série britannique de science-fiction Doctor Who. Son nom est l’acronyme de Time And Relative Dimension In Space (Temps À Relativité Dimensionnelle Inter-Spatiale).

Wikipédia

Partagez :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur reddit
Partager sur email

COMMENTAIRES