Entretien d’un graveur laser : Préservez la performance de votre appareil

Le nettoyage régulier d’un graveur laser est essentiel pour garantir des résultats de qualité et prolonger sa durée de vie. L’accumulation de poussière, de résidus et de particules peut affecter les performances et la précision de l’appareil.

liens affiliés

Le nettoyage régulier de votre graveur laser est essentiel pour maintenir ses performances et prolonger sa durée de vie. Un entretien adéquat permet d’éliminer les résidus, la poussière et les particules qui peuvent s’accumuler sur les différentes parties de l’appareil. Voici un guide étape par étape pour vous aider à nettoyer efficacement votre graveur laser qu’il soit à diode ou CO2.

Avant de commencer le processus de nettoyage, assurez vous de suivre ces précautions de sécurité importantes :

  • Éteignez le graveur laser et débranchez le de toute source d’alimentation pour éviter tout risque électrique.
  • Laissez l’appareil refroidir si vous l’avez utilisé récemment pour éviter de vous brûler.

Il est important de maintenir la zone de travail autour du graveur laser propre et bien rangée.
Enlevez les petits débris, les copeaux de bois et les matériaux indésirables qui pourraient interférer avec le fonctionnement de l’appareil avec un pinceau et un aspirateur. Pensez bien a aspirer entre les mailles de votre grille de découpe, de petits morceaux peuvent s’il retrouver coincé et ils pourraient s’enflammer lors de vos prochaines découpes.

Fréquence : Tous les jours.

Pour commencer, passez un coup de soufflette pour enlever la poussière puis utilisez un chiffon doux et non pelucheux LÉGÈREMENT humidifié avec de l’eau tiède pour essuyer les parties externes de l’appareil, telles que le boîtier, l’écran, les boutons de contrôle, etc. Évitez d’utiliser des produits chimiques agressifs ou des solvants, car ils pourraient endommager les surfaces.

Fréquence : Quand c’est sale.

Les ventilateurs et les filtres jouent un rôle crucial dans le refroidissement du graveur laser à diode ou l’élimination des particules de poussière. En général vous en trouverez un sur le dessus des lasers à diode pour les refroidir, et dans le cas d’une machine avec un caisson, au niveau de l’évacuation des fumées ou sur l’alimentation.

Nettoyer les ventilateurs à l’aide d’un pinceau doux et d’une bombe d’air comprimé en maintenant les pales pour éliminer la poussière accumulée. Si la saleté accroche, utilisez un chiffon légèrement humide.

Si le graveur laser ou votre purificateur de fumée sont équipés de filtres amovibles, retirez les et nettoyez les ou remplacez les selon les instructions du fabricant. Un nettoyage régulier des filtres permet d’assurer une bonne circulation de l’air et de prévenir toute surchauffe. Pensez a vérifier l’intérieur des conduits d’évacuation de fumées et a les nettoyer ou les changer si nécessaire. Pensez aussi au filtre de votre pompe a air si elle en possède un.

Fréquence : Vérifier une fois par semaine.

Les rails de guidage permettent le mouvement fluide du faisceau laser. Ils peuvent accumuler de la poussière et des débris au fil du temps, ce qui peut perturber le fonctionnement de l’appareil.

Utilisez un chiffon sec pour essuyer les rails de guidage et éliminer la poussière.

Si nécessaire (ça dépend des machines, je pense surtout aux machines xTool), appliquez une petite quantité du lubrifiant (la graisse blanche au lithium est idéale pour ça !) pour assurer un mouvement régulier. Déplacez vous axes pour que l’application soit parfaite et essuyez le surplus.

Fréquence : Toutes les 2 semaines.

Les courroies doivent être inspectées régulièrement. La tension doit être suffisante pour ne pas perdre de pas, mais pas trop serrée car ça empêcherai le bon déplacement des axes. Il faut trouver le juste équilibre.

Dans le cas des courroies de l’axe Y, elle doivent avoir la même tension pour que l’axe se déplace uniformément. Pour faire le réglage, pincez la courroie entre votre pouce et votre index d’un coté en fermant les yeux puis faites la même chose de l’autre coté jusqu’à avoir quelque chose qui vous parait identique. ça n’a pas besoin d’être parfait, mais ça doit être le plus proche possible. Pour l’axe X la tension doit juste être suffisante.

Si une courroie est usée ou abimée, il faudra la changer.

Fréquence : Toutes les 2 semaines.

Profitez de l’occasion pour vérifier les connexions et les câbles de votre graveur laser.
Assurez vous qu’ils sont correctement fixés et qu’il n’y a pas de signes de dommages ou de détérioration.

Si vous remarquez des problèmes, contactez le fabricant pour obtenir de l’aide ou des pièces de rechange si nécessaire.

Fréquence : Toutes les 2 semaines.

La lentille est un composant clé du graveur laser qui nécessite une attention particulière. Les particules de poussière et de résidus peuvent se déposer sur sa surface, réduisant ainsi la qualité de la gravure.

Si votre laser dispose d’une lentille de protection amovible, démontez la et utilisez un produit de nettoyage spécialement conçu pour les optiques ou de l’alcool isopropylique et un chiffon de nettoyage optique pour nettoyer la lentille de protection et la lentille du laser en faisant des mouvements circulaires. Si vous n’avez pas d’alcool isopropylique sous la main, l’alcool a 90° fonctionne aussi.

Si la lentille de protection est abimée, il faudra la remplacer. Si votre laser ne dispose pas de lentille de protection amovible, il faudra malheureusement changer le laser complet.

La buse de sortie d’air doit aussi être nettoyée régulièrement, si elle est bouché par des résidus, utilisez quelques gouttes de dégraissant (produit vaisselle par exemple) dilué pour ramollir le bouchon et une petite pointe pour le déboucher.

Laissez bien sécher et remontez.

Fréquence : tous les jours.

Après chaque utilisation il va faut nettoyer les miroirs, rien de compliqué la technique est la même que pour la lentille. Je vous conseille tout de même de regarder les recommandations du fabricant avant.

Utilisez un produit de nettoyage spécialement conçu pour les optiques ou de l’alcool isopropylique et un chiffon de nettoyage optique pour la nettoyer en faisant des mouvements circulaires sans appuyer.

Faites bien attention a ne pas les dérégler, sous peine de devoir faire un alignement des miroirs !

Fréquence : Pour le miroir qui se situe au dessus de la tête laser, tous les jours, les autres une fois par semaine devrait suffire.

L’alignement des miroirs d’un laser CO2 est une étape cruciale pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil. 

Pour commencer, il est important de s’assurer que le laser est éteint et en sécurité. Ensuite, on procède à l’inspection des miroirs pour détecter d’éventuelles saletés ou dommages. Une fois les miroirs propres, on peut commencer l’alignement proprement dit. 

Généralement, cela implique d’utiliser un faisceau laser de référence et de le diriger vers le premier miroir. En ajustant les vis de réglage, on aligne le faisceau réfléchi pour qu’il revienne sur lui-même. On répète ensuite cette étape pour les autres miroirs en s’assurant que chaque faisceau réfléchi suit la même trajectoire. 

L’alignement précis des miroirs garantit un bon transfert d’énergie laser et une performance optimale de l’appareil. Ce réglage est assez compliqué et peu prendre pas mal de temps, renseignez vous bien avant de vous lancer. Il existe pour certains laser CO2 comme ceux de chez Omtech, un module avec un laser rouge qui facilite ce réglage. Je ne l’ai jamais fait donc je ne peux vous donner de conseils mais je ferai un article lorsque que j’en aurai l’occasion.

Fréquence : Une fois par semaine.

Tous les 2 mois environ, même si l’eau ne vous parait pas sale, pensez a nettoyer votre système de refroidissement. 

Pour cela, il va falloir vidanger le circuit. Placez le tuyau d’évacuation d’eau dans un seau propre et faites fonctionner la pompe jusqu’à ce que l’eau soit intégralement vidée.

Rincez la pompe et les tuyaux avec de l’eau déminéralisée ou distillée.

Il ne vous reste plus qu’a remettre le tuyau d’évacuation dans le bac et a le remplir a nouveau avec de l’eau propre et relancez la pompe. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite ou de bulle au niveau du tube co2.

Fréquence : Tous les mois si usage intensif, sinon tous les 2 mois devrait suffire. Il vaut mieux remplacer l’eau avant qu’elle ne soit sale.

La grille de découpe se salit assez rapidement, dans l’idéal il faudrait la nettoyer après chaque utilisation pour la garder propre. 

Si elle n’est pas trop sale, un coup de produit a vitre suffira a enlever les dépôts les plus frais.
Si elle est très sale, laissez la tremper 10 minutes dans de l’eau chaude avec un produit dégraissant et rincez au jet d’eau. Evitez le nettoyeur haute pression qui pourrait déformer la grille.

Si vous êtes courageux, vous pouvez utiliser un goupillon (comme pour les biberons) monté sur perceuse ou des cotons tiges afin de nettoyer l’intérieur de la grille. ça marche bien mais ça prend un temps fou.

Pour finir un coup de séchage avec une soufflette fonctionne bien et permet de bien évacuer l’eau.

Attention aux produits type Décap four, la plupart des grilles on un contour et des rivets en alu qui risquent de s’oxyder a cause de la soude caustique, ce qui aura comme conséquence de détruire votre grille… Il existe des produits sans soude caustique qui a priori fonctionnent bien tout de même mais je n’ai pas testé.

Fréquence : Tout dépend de l’usage, ne la laissez pas trop s’encrasser.

Il est recommandé de nettoyer votre graveur laser régulièrement, en fonction de la fréquence d’utilisation et des conditions environnementales.
Un nettoyage régulier contribuera à maintenir des performances optimales et à éviter les problèmes potentiels.

En suivant ces étapes simples, vous pourrez maintenir votre graveur laser propre et en bon état de fonctionnement. N’oubliez pas de consulter le manuel d’utilisation fourni par le fabricant pour des instructions spécifiques sur le nettoyage et l’entretien de votre modèle particulier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour continuer a répondre a une discussion, cliquez sur répondre sur le premier message.