Découvrir Lightburn

Lightburn est un logiciel de gravure laser très complet. Je vous propose de le découvrir.
Découvrir Lightburn

Ce tutoriel est basé sur la version : 1.0.04

Table des matières

Qu'est ce que Lightburn ?

Lightburn est un logiciel de gravure laser hyper complet compatible avec les machines fonctionnant sous les contrôleurs Ruida, Trocen, TopWisdom, et GCode. Ce qui inclus donc la CNC 3018 !

Il permet de graver des formes vectorielles et des images et Il est aussi possible de créer vos motifs directement dans Lightburn.

Une version d’essai de 30 jours est disponible et vous permet de découvrir l’intégralité du logiciel. Ensuite il faudra payer une trentaine d’euros, mais vu ce dont le logiciel est capable, ça vaut le coup !

Lightburn est disponible pour Windows, Mac os et Linux en cliquant sur le lien ci dessous :

L'interface de lightburn

L’interface est entièrement modulable, on peut déplacer chaque élément pour adapter l’interface a ses besoins. On peut choisir d’afficher ou non certaines fenêtres et les ranger sous forme d’onglets. Il est aussi possible de créer plusieurs groupes d’onglets pour séparer les fenêtres par type. Très pratique !

Voici les différentes sections que vous pourrez retrouver :

  1. Menus principal
  2. Barre d’outils principale
  3. Barre d’outils d’arrangement (regroupement, mise en miroir, alignement, distribution)
  4. Modifications numériques (taille, position, unités)
  5. Polices et texte
  6. Outils de création (sélection, formes, texte, édition de nœuds), Outils modificateurs (décalage, opérations booléennes, grilles)
  7. Espace de travail
  8. Fenêtres de réglages (Contrôle laser, claques, Console, Déplacement, Propriété de forme, Bibliothèques d’art et de matériaux, Controle de la caméra, Textes variables…)
  9. Calques sous forme de palette de couleurs
  10. Informations

Lightburn dispose d’une documentation plutôt complète traduite en français donc je ne détaillerai pas toutes les fonctions dans cet article.

Fonctionnalités de Lightburn

Traduit en Français

Assez rare pour le souligner, Lightburn est intégralement traduit en français !

Importer / Exporter

Lightburn permet d’importer des images aux formats suivants .BMP .JPG .PNG .GIF .TIF et .TGA
Ainsi que des fichiers vectoriels aux formats .AI .PDF .SC .DXF .HPGL .PLT .RD .SCPRO2 .SVG .LBRN et . LBRN2

Il est possible d’exporter vos projets aux formats : .AI .DXF  .SVG

Gravure et découpe de fichier Vectoriel

Vous pouvez importer vos propres créations, réalisées depuis votre logiciel préféré, ou créer directement dans Lightburn.
En effet il dispose d’outils puissants et plutôt complets.
Création de formes par points, d’ellipses ou de rectangles, booléens, fusion de formes, création de tableaux, tout ça est possible directement dans Lightburn !
Vous pouvez aussi tracer un fichier image pour obtenir des formes vectorielles et les modifier.
Pour la découpe, il est même possible d’ajouter des ponts pour éviter que la pièce ne se détache une fois découpée.
Et si votre machine est trop petite, lightburn permet la gravure en plusieurs fois avec un système d’alignement très efficace ainsi qu’un outil pour découper vos projets en plusieurs morceaux.

Gravure d'images

La gravure d’images et de photos est aussi possible.
Lightburn possède de nombreux réglages de gravure pour les photos, il est aussi possible de créer des masques ou de les recadrer directement.

Outils rotatifs

Lightburn gère aussi les outils rotatifs afin de graver sur des surfaces arrondies telles que des bouteilles. (Dans outils > Configuration de la rotative)

Bibliothèques

Il est possible de créer des bibliothèques de motifs et de réglages de gravure.

Configurer Lightburn pour la CNC 3018

Installer le driver

Pour fonctionner, le contrôleur de la CNC 3018 a besoin du driver CH340 ou CH341 qui est en général fourni par le vendeur.

Enregistrer la CNC 3018

Une fois Lightburn ouvert, cliquez sur « Appareils » dans l’onglet laser.

Une fenêtre s’ouvre, cliquez maintenant sur « Créer manuellement »

Ensuite choisissez type de connection  « Serial/USB ».

Sur la page suivante, vous pouvez nommer votre CNC et entrer les dimensions utilisables de votre plateau.

Sur la page suivante, indiquez ou vous souhaitez votre point 0, en général en bas a gauche. Si vous avez des interrupteurs de fin de course, je vous conseille de ne pas cocher « autoguider votre laser au démarrage » et de le faire manuellement vous même par la suite.

La dernière page résume tout ce que vous venez d’entrer, cliquez sur « Finish » pour enregistrer puis sur ok pour fermer la fenêtre.

Le nom de la machine enregistrée s’affiche désormais dans la fenêtre laser, sélectionnez le port COM correspondant a votre port USB juste à coté.

La machine est désormais connectée.

Configurer GRBL

Il reste encore a configurer les paramètres de GRBL pour une utilisation Laser. Si vous utilisez une version antérieur à la version 1.1 de GRBL, il vous faudra mettre à jour le firmware pour pouvoir profiter du mode PWM qui permet de faire varier l’intensité du laser automatiquement.

Allez dans la console et tapez $ puis entrée.
Vérifiez les paramètres suivants :

  • $10=0 : Le rapport d’état doit être relatif à l’espace de travail et pas à l’origine de la machine.
  • $13=0 : Indique que les positions sont en millimètres.
  • $30 : Doit correspondre à la valeur  S-Value Max de lightburn, s’ils ne correspondent pas, vous risquez d’avoir des problèmes de puissance du laser. (le réglage se fait sur la page des paramètres de la machine). En général « $30=1000 »
  • $32=1 : Active le mode laser.
  • $110 et $111: Ils correspondent à la valeur maximal de déplacement de la tête du laser en X et Y. Si vous dépassez ces valeur, lightburn ne pourra pas les atteindre et bridera la puissance du laser pour compenser. Avant d’ajuster ces valeurs il convient de réaliser quelques tests de déplacement pour connaitre la limite de vos moteurs. Sur ma CNC 3018 Pro les déplacements se comportent bien jusqu’à 1400mm/min. Mes valeurs $110 et $111 sont donc sur 1400. Attention, ces valeurs peuvent être différentes suivant votre modèle de CNC. Faites des tests !

Activer le contrôle de l'axe Z

La plupart des machines de gravure laser on un réglage de l’axe Z manuel, pour pouvoir contrôler celui de la cnc 3018, il faut activer le contrôle de l’axe Z dans les paramètres de Lightburn.

Lightburn - Activer axe Z

Créer des boutons "Macro"

Dans les parties suivantes on va utiliser les boutons Macros de la Console pour ajouter des fonctions a Lightburn.

Lightburn permet l’ajout de 6 boutons, Pour ajouter une macro, faites un clic droit sur un bouton, une fenêtre s’ouvre vous permettant d’indiquer le nom du bouton et la commande qui lui sera associée.

Configurer le point 0 sans homing

La façon la plus simple de configurer le point 0 dans lightburn avec la CNC 3018 et de configurer le point 0 manuellement.
Pour cela, il vous suffit de placer le laser la ou vous le souhaitez, de régler sa hauteur et d’entrer la commande suivante dans la console ou créez un bouton macro avec la commande :

				
					G92 X0 Y0 Z0
				
			

Et voila l’emplacement de la broche est maintenant le point 0, vous pouvez le vérifier dans l’onglet « Déplacer » > « Obtenir la position ».
Normalement il sera indiqué :

				
					X=0 Y=0 Z=0
				
			

Il n’y a plus qu’a lancer une gravure !

Configurer le point 0 avec homing

Il est possible d’utiliser le homing de la cnc, pratique pour réaliser des gravures répétées et limiter les réglages.
Lightburn n’est pas vraiment prévu pour fonctionner avec les machines style cnc 3018 donc il va falloir jouer un petit peu avec les commandes.

Dans cet exemple j’utilise un plateau de 300×180 mm et le homing se fait a l’avant gauche et le Z en haut. La distance de retrait suite au homing est de 2mm « $27=2 » et les paramètres de déplacement maximum sont réglés comme ceci : « $130=300 », « $131=180 » et « $132=42 ».
Il s’agit du déplacement maximum sur chaque axe, depuis les interrupteurs de fin de course. (à configurer suivant votre machine et le placement de vos interrupteurs)

Je commence donc par faire un homing (bouton « Home » dans l’onglet « Déplacer »), une fois le homing fait, je clique sur « Obtenir la position ». J’obtiens :

				
					X=-298 Y=-178 Z=-2
				
			

Ce qui correspond bien au déplacement maximal moins le retrait.

Le problème c’est qu’il nous faut des coordonnées comme ceci :

				
					X=0 Y=0 Z=0
				
			

Pour cela on va configurer un bouton macro dans l’onglet « Console ».

Ce bouton va faire en sorte que le point zéro soit bien indiqué a Lightburn. Il faudra cliquer sur ce bouton a chaque démarrage de lightburn avant de lancer le homing.

Faites un clic droit sur un des bouton macro et entrez un nom pour le bouton « Mode Laser » par exemple et entrez la commande suivante :

				
					G10 L2 P1 X-298 Y-178 Z0
				
			

Maintenant si je clique sur ce bouton et qu’ensuite je réalise un homing, en cliquant sur « Obtenir les coordonnées », j’obtiens :

				
					X=0 Y=0 Z=0
				
			

Parfait j’ai mon point zéro.

Autre problème c’est que le point zéro en Z se fait en haut et moi je veux qu’il soit a 60mm de mon plateau (distance de focale idéale pour mon laser).

Je descend donc mon laser à la hauteur souhaitée et je clique sur « Obtenir la position », j’obtiens donc la position idéale de mon axe Z par rapport au homing.
Dans mon cas, Z=-38mm.

Si comme moi vous passez régulièrement du mode CNC au mode Laser, je vous conseille de faire un repère sur le laser pour pouvoir le replacer facilement à la bonne hauteur dans son support.

Je change donc le code de mon bouton macro pour :

				
					G10 L2 P1 X-298 Y-178 Z-38
				
			

Maintenant si je clique sur ce bouton et qu’ensuite je réalise un homing, en cliquant sur « Obtenir les coordonnées », j’obtiens :

				
					X=0 Y=0 Z=-38
				
			

Je suis bien à zéro en X et Y et à 38mm du point zéro en Z.
Maintenant, lors du démarrage de la gravure, le laser descend automatiquement de 38mm avant de commencer la gravure.
Vous allez me dire que je n’ai pas pris en compte l’épaisseur de la planche que je vais graver. Et ben non en effet, il n’y a pas besoin de le faire, Lightburn dispose d’une option pour indiquer l’épaisseur du matériau a graver.

Lightburn - épaisseur matériau

En renseignant l’épaisseur du matériau dans les calques de lightburn, il adapte la hauteur de l’axe Z automatiquement par rapport au plateau.

Vous n’avez plus besoin de toucher au réglage de la focale du laser en changeant d’épaisseur de matériau, pratique !

Envoyer le laser a un endroit précis

Si vous avez un laser a focale réglable, je vous conseille d’ajouter un autre bouton macro contenant : 

				
					G0 X10 Y10 Z0
				
			

Grâce à ce bouton, la broche se déplacera aux coordonnées  X=10 et Y=10 et viendra se positionner à zéro en Z afin que vous puissiez réaliser le réglage de la lentille sur votre plateau.
Attention Il faut que le homing soit fait avant.

Console

La console vous permet d’envoyer des commandes à la machine et des boutons macro configurables se trouvent en dessous. Faites un clic droit dessus pour les éditer.

Déplacements

Les déplacements des axes se font dans l’onglet « Déplacer ».

Utilisez les flèches pour bouger les axes. Vous pouvez définir une distance et une vitesse pour les déplacements.

La « maison » au centre des flèches permet de lancer un cycle de homing.

Au dessus, le bouton « Obtenir la position », permet de connaitre l’emplacement exact du laser. Vous pouvez envoyer le laser a une position souhaitée directement au lieu d’utiliser le Jog et enregistrer ces positions pour les réutiliser ultérieurement.

En bas un bouton permet d’activer le laser à une puissance voulue.

Calques

Pour pouvoir faire vos réglages de gravure vous devez assigner vos tracés a des calques. Ils sont représentés par les numéro et des couleurs.
Les calques 00 a 29 sont des calques classiques et les calques T1 et T2 sont des calques « outils » ils servent à assigner vos lignes de repère et ne sont pas gravés.

Vous avez le choix entre plusieurs mode pour chaque calque :

  • Ligne : Grave une ligne simple.
  • Remplissage décalé : Réalise un remplissage plus rapide mais moins propre, idéal pour les machines lentes comme la cnc 3018. 😉
  • Remplissage : Réalise un remplissage ligne par ligne.
  • Remplissage + ligne : Réalise un remplissage puis fait le contour de la forme.
  • Image : Pour les images, Lightburn vous affiche directement le mode image. Vous avez le choix entre plusieurs techniques de gravure, plus ou moins rapides.
  • Outil : Ne grave rien. sert pour les repères (calques T1 et T2).

En dessous vous avez la possibilité de faire des réglages pour chaque calque.

  • Vitesse : en mm/min.
  • Puissance : en %.
  • Nombre de passe
  • Intervalle : Écartement entre les passes.
  • Matériau : Épaisseur du matériau.

En double cliquant sur un calque vous aurez accès a plus d’options.

A droite des calques vous avez la possibilité d’activer ou de désactiver la gravure du calque avec le bouton « Sortie ». Vous pouvez choisir de l’afficher ou non avec « Afficher » et vous pouvez activer automatiquement un système d’air assist si vous en avez un connecté a votre machine avec le bouton « Air ».

Gravure de fichier vectoriel

Pour cet exemple j’ai dessiné un Tardis (de la série Doctor Who) sur Affinity Designer. Il est constitué de 3 parties qui vont toutes être gravés avec une technique différente.

Il aurait été possible de graver l’image au format jpg directement en mode Ligne par Ligne, mais la gravure aurait pris presque 4h ! En mixant les techniques j’ai descendu le temps de gravure a 35 minutes environ. Ce n’est pas négligeable !

J’importe mon fichier SVG et je commence par sélectionner tous les tracés et je met les coordonnées a 0 en X et Y. (Xpos et Ypos, dans le coin supérieur gauche de l’interface)
Je sélectionne chaque partie de la gravure et je leur assigne des calques différents avec les boutons colorés en bas.

  • Les tracés noir seront gravé en mode Ligne car je veux qu’il soient fins.
  • Les tracés bleu en mode Remplissage décalé parce qu’il sont plus épais et que cette technique marche bien sur les tracés et est beaucoup plus rapide que le mode Remplissage.
  • Les tracés rouge en mode Remplissage ligne par ligne pour avoir un rendu bien net des textes.

Pour ce qui est des réglages, je met la vitesse à 1300mm/min, la puissance à 40% et une seule passe. Ce sera évidement à ajuster suivant votre machine et votre laser. Pour les calques en mode Remplissage, je choisis un écartement de ligne de 0.1 car je sais que le rendu sera propre. Pour le sur balayage, je le règle sur 3-4%.

Lightburn étant aussi un logiciel de CAO, vous pouvez aussi dessiner vos tracés directement dedans. Pour l’assignation des calques, le principe reste le même. Je ne détaille pas toutes les possibilités de dessin de Lightburn car ce serait beaucoup trop long, il est très complet. Mais vous pouvez entre autre gérer le texte et le guider avec des tracés pour lui donner la forme que vous souhaitez. Vous pouvez dessiner avec les formes prédéfinies ou point par point. Faire des « Array » pour dupliquer les formes, des « offset » pour définir des contour internes et externes, des booléens et bien d’autres choses. 😉

Gravure de fichier image / photos

Si vous importez un fichier image ou une photo (jpg, gif, png, bmp) le calque que vous assignerez à votre image vous proposera directement un mode de gravure d’images.
Double-cliquez sur le calque pour obtenir plusieurs choix de type de gravure.

Chaque mode d’image est décrit juste en dessous. Personnellement j’aime bien le mode Jarvis mais tout dépend de l’esthétique que vous voulez donner a votre image. Dans tout les cas ce sera bien plus long à graver qu’un tracé vectoriel !

Aperçu de la gravure

Le raccourci Alt+P ou le bouton écran dans la barre supérieure vous permettent d’afficher un aperçu des déplacements que fera le laser lors de la gravure. Il vous indique aussi la durée totale de la gravure. Pratique !

Démarrer la gravure

Pour cet exemple je vais graver le fichier vectoriel créé ci-dessus.
Je fait mon origine comme montré plus haut.
Je met ma planche en place sur la cnc, dans mon cas c’est du contreplaqué Okoumé de 5mm.
Pour cette gravure je fait directement mon réglage de focale sur le matériau avec la calle fournie et je règle mon point 0 dans l’angle inférieur gauche de ma planche.
Ensuite, je vais dans l’onglet « Laser ».
Dans « Démarrer à partir de », je choisi « Coordonnées absolues » qui utilise le point 0 indiqué a Lightburn.
Je vérifie que le placement est bon en cliquant sur Cadrer, le laser va se déplacer pour bien vous montrer la zone de  gravure sans s’allumer.
Si tout est ok, je clique sur Démarrer et la gravure se lance.

35 minutes plus tard, la gravure est terminée et le résultat est vraiment top ! Les traits sont bien nets et les écritures malgré leur petite taille sont lisibles !

Cette gravure a été réalisée pour une vidéo, vous pouvez y accéder en cliquant  ci-dessous.

Astuces

  • Si vous ne savez pas a quoi sert une fonction, il suffit de la survoler pour qu’un texte contextuel apparaisse.
  • Afficher l’aide pour un élément en particulier : survolez l’élément et appuyez sur « F1 ».
  • Les zones de position, largeur et hauteur acceptent les mesures (mm, cm…) et les équations (addition, soustraction, multiplication, division, sinus cosinus tangente…)
  • Réinitialiser les fenêtres de Lightburn : Dans le menu fenêtre, cliquez sur réinitialiser la mise en page par défaut, ou si ça ne fonctionne pas, redémarrez Lightburn en maintenant la touche maj enfoncée.

Conseils

  • Ne jamais laisser le laser en fonctionnement sans surveillance !
  • Toujours porter des protections occulaires !
  • Installez une ventilation pour les fumées, ce n’est pas très bon de respirer tout ça !
  • Un ventilateur dirigé vers la zone de gravure permet d’éloigner les fumées et d’éviter l’encrassement de la lentille.

Mon avis

Lightburn est un des meilleurs logiciels pour la gravure laser que j’ai pu tester, il est très complet et plutôt simple a prendre en main.
Il y a encore plein de fonctions a découvrir, mais ce sera pour un prochain article !

Un commentaire à propos de l'article ?

Besoin d'aide, une question technique ?

2 réponses

  1. Bonjour,
    Cela fait 2 jours que je cherche les réglages pour découper du contre-plaqué de peuplier de 5mm..
    Impossible malgré mes très nombreux essais..
    Avez vous réussi a trouver un réglage adapté ?

    1. Bonjour,
      Non désolé, le contreplaqué n’est pas la matériau le plus facile a découper avec un laser a diode, le peuplier étant clair, c’est encore pire !
      Personnellement j’ai quasiment abandonné la découpe au laser du contreplaqué parce que c’est beaucoup trop long, je préfère utiliser la cnc 😉

      Si vous voulez quand même essayer :
      Pour les réglages, autour de 100 à 150 mm/min et 95% de puissance (laser 5.5w). Plus lent ça brule.
      Envoyer de l’air sur le faisceau grâce a un kit air assist ou un compresseur, ça aide pas mal.
      Descendre le point de focale pendant la gravure ça aide aussi si vous avez un axe Z motorisé. Mais ce n’est pas évident de trouver le bon réglage.
      Pour le nombre de passe, il faut faire des tests, c’est assez variable, mais pour du CP peuplier de 5mm il va en falloir un paquet !

      Bref, je vous conseille de passer sur un autre type de contreplaqué (okoumé par exemple) en 3mm max ou d’utiliser un laser plus puissant / une cnc 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre adresse e-mail est utilisée uniquement dans le but de vous envoyer les dernières actualités du site BenMaker.fr. Vous pouvez a tout moment vous désinscrire grâce au lien inclus dans la newsletter.