Meuble à chaussures suspendu

Dans cette vidéo je vous montre étape par étape comment j’ai réalisé mon meuble à chaussures pour mon entrée. Il fait 90x80cm et 20cm de profondeur. Si vous souhaitez le recréer, il vous suffit d’adapter à vos besoins en terme de stockage de chaussures et à l’espace disponible chez vous. Bon bricolage !

Quel outillage ?

  • Scie (sur table, a onglet radiale, sauteuse)
  • Perceuse visseuse
  • Défonceuse avec fraise de 8mm
  • Mètre
  • Equerre
  • Gabarit de perçage en biais
  • Guide de perçage pour charnières
  • Fraise d’encastrement 28mm

Quels matériaux ?

  • Planches (sapin)
  • Colle à bois
  • Pâte à bois
  • Papier de verre (80-120-240)
  • Sous-couche bois
  • Peinture
  • Vernis
  • Poignées
  • Corde fine noire
  • Charnières invisibles
  • Crochets
  • Equerres
  • Vis à bois (4×30)

La vidéo

Bonjour à tous, moi c’est Ben et aujourd’hui on continue
l’aménagement de mon hall d’entrée !

Après cette jolie suspension luminaire,
je me suis enfin attaqué a la création d’un meuble à chaussures.

Après pas mal de réflexion, je suis parti sur un modèle avec
2 compartiments, et sans pieds.

Donc fixé au mur.

Bonne vidéo !

“BEN MAKER”

“DIY”

“MEUBLE A CHAUSSURES SUSPENDU”

Le meuble fera 90 centimètres de haut par 80 centimètres de large
et 20 centimètres de profondeur.

Je commence par découper des bandes de 20 centimètres de large dans des planches de sapin,

puis je les recoupe en 4 morceaux pour créer la structure du meuble.

Pour l’étagère centrale, je coupe un planche légèrement plus fine, 19.5 centimètres,

car le fond du meuble fera 5 millimètres.

Ensuite, je prépare les perçages pour l’assemblage.

Pour la partie supérieure du meuble, j’utilise un guide de perçage en biais.
Ça permettra de ne pas avoir de vis apparente sur le dessus.

Pour la partie basse je met les vis directement dans la tranche.

Ça ne se verra pas vu que c’est en dessous et ce sera un peu plus solide.

Une fois que tout est pré-percé, j’assemble la structure avec des vis de 4×30.

Pour l’étagère centrale, j’utilise aussi le guide de perçage en biais
pour ne pas avoir de vis apparentes.

Je la place sur mes repères et je la visse.

Pour pouvoir installer le fond du meuble, j’utilise la défonceuse afin de créer une encoche de 5 millimètres par 5 millimètres tout autour du cadre.

J’utilise une chute de médium pour vérifier que la profondeur est bonne.

Avant de poser le fond du meuble, je rebouche quelques défauts
et je met un bon coup de ponçage.

Après avoir pris les mesures, je découpe la planche du fond dans du médium de 5 millimètres.

Je fixe provisoire le fond avec du scotch car il va falloir marquer l’emplacement
des équerres qui permettront de suspendre le meuble au mur

Je les découpe à la scie sauteuse.

Il ne me reste plus qu’a mettre des clous tout autour,
pour ne plus que ça bouge.

J’attaque ensuite la fabrication des 2 façades.

Je commence par dégrossir une planche à la scie circulaire, ce sera plus facile à manipuler.

Puis je redécoupe à la bonne dimension sur ma scie sur table.

Je passe un bon coup de ponçage et elles seront prêtes a recevoir les charnières.

Vu la taille de la porte, je décide de mettre 3 charnières.

Une au milieu et 2 sur les cotés, a 7 centimètres des bords.

Je trace un repère perpendiculaire, puis a l’aide d’un gabarit je défini leur emplacement.

Pour percer les trous qui accueilleront les charnières, j’utilise un forêt de 28 millimètres.

Les charnières vont bien en place. J’utilise une règle pour bien les aligner,

je pré-perce les trous pour les vis et je visse le tout.

Pour mettre la deuxième moitié des charnières coté meuble, je trace leur emplacement en utilisant les repères sur la façade

et j’utilise l’autre coté du gabarit pour marquer l’emplacement des vis.

Il n’y a plus qu’a les visser, et faire la même chose pour la deuxième façade.

Arrivé la, je trouvais que le meuble manquais un petit peu de rigidité en étant juste vissé.

Donc j’ai tout redémonté pour tout coller !

ça a été un peu chiant a faire vu que tout était cloué,
mais vu le poids qu’il va y avoir dedans, je pense que c’est pas plus mal.

Au moins, la je suis sur que ça ne bougera pas.

Je me suis ensuite attaqué aux racks qui accueilleront les chaussures.

J’ai commencé par dégrossir une planche, puis j’ai découpé chaque morceau à la bonne dimension à l’aide de ma scie sur table et de ma scie a onglet.

Ça à l’air pas mal, j’ajoute juste une découpe en angle à la partie du fond pour que ce soit plus esthétique.

Pour l’assemblage, je trace et pré-perce les emplacements des vis.

J’en ai peut-être mis un peu beaucoup mais au moins ce sera solide !

Pour pouvoir fixer les racks aux façades, j’utilise le guide de perçage en biais.

Ce serai dommage d’avoir des vis traversantes en façade.

Ça y est, tout est prêt à être collé et vissé !

Pour un coté plus design, avec ma femme, on a décidé de créer des motifs sur les façades.

Comme pour ma lampe murale que j’ai créé il y a quelques mois,
on décide d’intégrer un quatorze en chiffres romains.

Tout est dessiné, maintenant il va falloir le graver.

Pour ça, j’utilise une défonceuse et une fraise droite de 6 millimètres.

La, j’ai pas le droit a l’erreur.

Tout s’est bien passé, le motif rend vraiment bien.

Il y a juste quelques petits éclats a rattraper.

Pour ça un petit coup de pate a bois, un peu coup de ponçage
et on y verra que du feu.

Je trace et je perce 2 trous bien alignés, qui me permettrons d’installer 2 petites poignées noires.

Pour une finition au top, j’arrondie les angles extérieurs de la façade à la défonceuse.

Il va être temps d’installer les racks sur les façades,

mais d’abord je rebouche les emplacements des vis et quelques petits défauts à la pate à bois.

Et je ponce le tout.

Pour coller les racks aux façades, j’utilise de la colle à bois
et 6 vis que je met par l’intérieur.

Je fait un dernier test pour voir si tout est bon.
Et j’attaque la finition.

Pour la finition, j’applique 2 couches d’un vernis chêne doré sur tout le meuble, sauf sur les façades.

Entre les 2 couches, je met un coup de ponçage très légé.

Pour les façades, je commence par appliquer une sous couche “spécial bois”.

Je met un bon coup de ponçage, puis j’applique 3 couches d’une peinture satinée blanche.

Une fois que tout est sec, je réinstalle toute la quincaillerie.

Je remet les 6 charnières pour les abattants,

J’installe les 2 équerres qui me permettrons de fixer le meuble au mur.

Et j’installe 4 petites équerres qui me permettrons de passer 4 morceaux de corde qui serviront a maintenir les abattants en position entre ouverte.

J’arrive enfin a la dernière étape, la fixation du meuble dans le hall d’entrée.

J’utilise des calles pour mettre le meuble a la bonne hauteur, et de niveau.

Puis je trace l’emplacement pour les chevilles.

Les murs sont en placo, donc je met 2 chevilles Molly adaptées au poids du meuble.

Maintenant que le meuble est fixé au mur, je remet les abattants et les poignées en place.

Il reste encore une petite étape, installer les cordes pour maintenir les abattants.

Pour ça je met un crochet de chaque coté des racks et je coupe 4 morceaux de corde.

Pour mettre les cordes en place, je fait un premier noeud a une extrémité

je la passe dans l’équerre et dans le crochet

Puis je refait un nœud à la longueur souhaitée.

Je coupe l’excèdent et je brule le bout pour ne pas que ça s’effile.

Ça y est le meuble est terminé et ça rend franchement super bien.

On va pouvoir y stocker toute nos paires de chaussures.

Si ce projet t’as plu, pense a t’abonner, laisser un like ou un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Et on se retrouve bientôt pour une nouvelle vidéo !

Les photos

Conclusion

On a enfin un joli meuble à chaussures qui remplace sans regret notre ancien meuble Ikea ! On peux y mettre toutes nos chaussures, même les plus grosses comme les chaussures de randonnée ! Super pratique ! 🙂

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur reddit
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes dernières actualités par mail ?

Votre adresse e-mail est utilisée uniquement dans le but de vous envoyer les dernières actualités du site BenMaker.fr. Vous pouvez a tout moment vous désinscrire grâce au lien inclus dans la newsletter.

*Champs obligatoires